Grossesse en France vs Grossesse en Écosse, 1ère partie

Note préalable : je n’ai jamais été enceinte en France, et m’appuie donc sur les racontars, retours d’expérience et témoignages divers de celles qui sont passées par là. Où sur mon imagination et ma mauvaise foi 🙂

GROSSESSE ET INTERNET

En France

Réflexe malheureux. En début de grossesse, avant d’investir dans la panoplie de livres indispensables-ou-sinon-tu-es-une-mauvaise-mère-commence-donc-par-Dolto, j’ai eu l’idée débile de faire quelques recherches sur la grossesse, comment ça se passe (les cours de bio de 2nde, c’est loin, et en plus ON TE CACHE LA VÉRITÉ), les étapes, comment le bébé va grandir, est-ce que ci et ça, c’est normal, etc.

ERREUR.

Pourquoi erreur ? Parce que pour un site intéressant / pas gnangnan / sérieux et médicalement au fait, tu tombes sur 36 000 forums où des femmes en délire viennent détailler par le menu leur désir d’enfants, le déroulé de leur grossesse avec photo de l’échographie et de la courbe de température et l’appui, ou les conséquences délicieuses de leur épisiotomie.

Outre que tu risques donc de te demander, à la moindre tension dans le ventre, si tu n’es pas en train de faire un accouchement précoce, ou au moindre toussotement si tu ne vas pas comme bichounette678, refiler la coqueluche à ton foetus, tu découvres surtout un monde de culculterie que tu ne soupçonnais pas. Deux hypothèses : soit certaines femmes enceintes perdent leur bon sens et leur capacité à faire des phrases en français commun ; soit seules des femmes sans bon sens et incapables de s’exprimer en français commun fréquentent ces forums. Le pire, c’est que je ne suis pas persuadée à 100% que la deuxième soit la bonne.

Un nouveau langage délicieusement euphémique et plein de jolies images fleuries se déroule sous nos yeux ébahis.

La femme enceinte en France sur internet ne dit plus « bébé », « enfant », certainement pas « foetus » ou « embryon », certainement pas non plus « moutard », « chiard », « gamin » ou « cauchemar des 20 ans à venir ».
Non, elle dit « BB1 », « BB2 » (rapport à sa place dans la fratrie), « petit bout » ou « tibou », « mon tit’ange », etc. Comprenons-nous bien : je n’ai rien contre les petits surnoms doux et mignons, en famille, en privé, etc. Sur un forum, quand tu viens te plaindre de vomir toute la journée parce que « ti’coeur me rend bien malade lol », non.

La femme enceinte en France sur internet adopte un code très mystérieux. SG ? SA ? IMG ? PDS ? SF ? AHAH, si tu n’es pas enceinte, tu ne SAIS PAS. Tu n’es pas du club, laisse tomber.

La femme enceinte en France sur internet est contente, parce qu’elles n’a plus de règles. Pardon, elle n’a plus de « rrrrrr » ou de « ragnagas ». Les règles, c’est sale. Les rrrrrr, c’est le truc ronronnant et mignon que tu n’as plus de toutes façons. Parce que, youpie, tu as eu la joie de voir apparaitre le « cromeugnon » « +++ » (j’en déduis que les tests de grossesse français font apparaitre des + sur le petit écran ? Vache, moi j’avais qu’une ligne toute naze…). Celui qui fait que tu vas fréquenter un max ton gygy (non, pas un gynécologue. Un gynécologue, c’est sale, c’est médical. Un gygy, c’est beau, c’est mignon, c’est l’ange qui va par magie faire apparaitre au bout de neuf moi ton tibou).

Mais surtout, surtout la femme enceinte en France sur internet n’a pas de ventre, d’utérus, de bide flasque et mou ou de tour de taille d’hippopotame. Non.
Elle a un bidou. ELLES N’ONT TOUTES QU’UN BIDOU ! Un p’tibou dans le bidou. Seigneur.

Je refuse d’avoir un bidou. J’ai un ventre, rond, gros, et fier. Non mais.

En Écosse

Je ne sais pas ; je n’ai pas eu le courage de me confronter au même taux de niaiserie dans une autre langue après cette première expérience.
J’ai adopté le site de l’équivalent du ministère de la santé, super détaillé, précis et médical dans sa partie dédiée à la grossesse, point barre.

Je manque sans doute de délicatesse, de mignonnerie, ou que sais-je, mais une heure sur aufeminin, forum grossesse, suffit à te faire te poser beaucoup de questions sur ton réel désir d’enfants – des fois que ça t’ampute pour toujours de ta capacité à parler en français normal…

Publicités

2 réponses à “Grossesse en France vs Grossesse en Écosse, 1ère partie

  1. Monique 21 novembre 12 à 2:01

    HAHAHAHA ! Merci, j’ai bien ri. J’ai appris il y a deux jours que j’avais un « polichinelle dans le tiroir ». Du coup j’ai comme toi découvert le monde merveilleux des forums docti où de toutes façons tu peux rien comprendre tant que t’es pas dans leur club tout pourri. PS: moi aussi j’ai eu qu’une barre toute pourrie, merci Boots !!!

  2. AV 5 février 16 à 9:38

    A reblogué ceci sur nos petites et Grandes aventureset a ajouté:
    J’adore!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :