The West’s asleep. Let England shake.

Hier soir, il pleuvait sur Glasgow. C’est un fait bien connu qu’il pleut toujours à Glasgow, en fait : au pays des aveugles, les borgnes sont rois, et en l’occurrence, les glaswegians sont les écossais les plus aveugles, dont se moquent tous ceux qui ne vivent pas dans cette ville particulièrement humide. A écouter les sarcasmes de l’Homme concernant le temps qu’il fait dans la capitale économique du pays, j’ai parfois l’impression d’entendre un breton se moquer de la Normandie (ou vice-versa), mais c’est un fait : en 4 ans et une bonne dizaine de visite à Glasgow, toujours pour des concerts, je n’ai jamais vu cette ville autrement que sous un crachin glacial.

Ceci planté, je ne compte pas vous parler des heures du temps qu’il fait (je crois avoir déjà bien fait le tour de la question ici !). Non, en fait, je venais vous parler, à nouveau, de musique (après, vous êtes tranquilles, le prochain concert n’est que dans un mois, et j’ai quelques thèmes proprement écossais à aborder, enfin !) : PJ Harvey, voyez-vous, jouait hier à Glasgow.

(Note : oui, hier soir aussi, elle portait un corbeau mort sur la tête)

PJ Harvey est l’une des rares artistes féminines que j’aime vraiment. Je ne sais pas d’où me vient ce sexisme musical mais rares sont les femmes dont j’aime écouter les chansons. Elle, en l’occurrence, ne me lasse jamais, sans doute grâce à sa capacité à sortir quelque chose de radicalement différent à chaque album.

Hier soir, tout y était. Un minuscule morceau de femme cachée derrière ses énormes guitares électriques ou sa très étrange autoharpe, coiffée de ce très étrange assemblage de plumes et vêtue telle une veuve sicilienne, qui vient interpréter son dernier album, Let England shake, un album parlant de la première guerre mondiale. Pas sexy, a priori, mais exceptionnel sur scène – même si, j’en conviens, je préfère les costards blancs à franges aux corbeaux morts.

Publicités

3 réponses à “The West’s asleep. Let England shake.

  1. Jean-Nicolas Boubou 6 septembre 11 à 2:02

    Quoi ? Tu n’es pas fan de Walls of Jericho ? http://www.youtube.com/watch?v=eQfMmL0hHoE

  2. Isaac N. 11 septembre 11 à 12:22

    Ce que je dirai surtout c’est que les Normands ont raison de se moquer des Bretons, eux. Exactement.

  3. Siboneyy 20 septembre 11 à 4:59

    Erm… pourquoi pas, en fait ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :