Un mars, et ça repart doucement

On y croyait presque, hein, les crocus étaient tous sortis, ça faisait joli dans le terrain vague le jardin de devant.
Pis bam, ce matin, c’était ça :

Ça a pas vraiment tenu, mais on ne voit pas arriver le printemps des masses. Du coup je boude en travaillant, et je ne fais pas de photos. Le Mari m’a fait cette remarque, l’autre jour : je ne fais plus beaucoup de photos en ballade, serais-je déjà blasée ?

Ça m’a fait réfléchir (pensez !), mais en fait, non, je ne suis pas blasée de ces jolis alentours. C’est juste que je suis une photographe plutôt moyenne, et que si ce n’est pas verdoyant, j’ai du mal à en tirer quelque chose, de mes photos. C’est vrai quoi, en ce moment, le sol est gris, l’herbe est vert-triste-fatigué, les arbres ont l’air tout crevés, et le ciel est souvent gris (ou d’un bleu pas encore bien assuré). Du coup, ça donne des photos qui cassent pas trois pattes à un canard.

La seule note de couleur de la journée, c’est le patchwork avec un chat dessus (je sais on a dit « pas de photos du chat, on ne fait pas un miou-blog ! » mais c’est pour vous faire patienter (y a de vraies notes en préparation, mais comme je le répète, je bosse pour de vrai en ce moment).

Publicités

Une réponse à “Un mars, et ça repart doucement

  1. Jean-Nicolas Boubou 13 mars 11 à 8:43

    Hé hop, Laure t’a retiré de ses fils RSS 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :