GNIII ?

Or donc, il a été décidé que Louis-Ferdinand Céline ne serait pas célébré en 2011, rapport à tout un tas de saloperies que l’auteur a commises durant son existence. Soit. A la rigueur. Bon. Ça reste quand même Céline, hein, celui de Voyage au bout de la nuit, mais bon. Soit.

Pis, cette semaine, par contre, on a décoré Christophe Maé, devenu Chevalier des Arts et des Lettres, c’est à dire qu’il « se distingue dans le domaine artistique ou littéraire » et qu’il « contribue au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde ». Voilà. Christophe Maé, auteur de ces paroles inoubliables :

« Donc y a des jours où je me lâche
Et j’envoie tout foutre en l’air
Ouais je veux que l’on me lâche
J’ai besoin de prendre l’air »

ou encore

« On s’attache et on s’empoisonne
Avec une flèche qui nous illusionne »

Voilà. Je vais me servir une vodka, je pense.

Publicités

7 réponses à “GNIII ?

  1. Jean-Nicolas Boubou 7 février 11 à 5:22

    Bah c’est pareil en politique. Entre le vieux nazi qui parle bien français et le petit roquet qui fait plein de fautes on choisit le petit roquet :).

  2. Siboneyy 7 février 11 à 5:43

    ooooooh, bien vu !

  3. BS 7 février 11 à 10:30

    Oui. En effet. Le rapprochement des deux faits est. Mh. Troublant.

  4. Pierre 8 février 11 à 12:59

    Mariette, Mariette… Je suis désolé de devoir reprendre ce que tu écris, mais là je ne suis vraiment pas d’accord. Que toutes les décisions émanant de l’auguste personne élyséenne t’échappent, peu ou prou, je peux l’admettre. Que les paroles d’une chanson à succès ne touchent pas ta sensibilité à fleur de peau, soit. Que tu veuilles excuser les propos nauséabonds d’un écrivain mort depuis des lustres, à la limite. Mais vouloir noyer ton incompréhension dans la vodka ? Vraiment ?

    Alors que tu habites le pays du whisky ?

  5. Marjolaine 8 février 11 à 5:25

    Tu as oublié:
    « c’est ma terre, où je m’assois, qu’on y touche pas, nonnnn! »

  6. Mariette 8 février 11 à 7:12

    So > C’est le moins qu’on puisse dire. Troublant. Moi j’ai d’autres mots qui me viennent, mais bon.
    Pierre > Bien vu. J’ai rectifié le tir, rassure-toi. De toute façon, moi, la vodka, depuis Grandville, elle ne passe plus par moi !
    Marjo > Nooooooooon !

  7. Artémise 11 février 11 à 1:05

    Non seulement c’est troublant comme rapprochement, mais c’est diablement bien vu.

    Et pas très politiquement correct.

    J’adore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :