Une note sérieuse (pour changer)

Allez, ça fait un bail qu’on ne s’est pas fait un article sérieux, alors zou, c’est parti. Aujourd’hui, je vais vous parler des divisions administratives de l’Ecosse, comme ça vous comprendrez mieux la prochaine fois que je vous raconterai l’une des mes escapades.

Alors voilà, Clyde a une petite amie, l’Ecosse est composée de 32 zones appelées ‘councils areas‘, dirigées par, ‘tention, des councils, des conseils quoi, et ce depuis 1996 et le Local Government (Scotland) Act. Chaque Council area a un genre de « capitale », une ville où se trouve le coeur administratif du coin en somme. Ils sont responsables du gouvernement et de l’administration locale. Des community councils plutôt informels représentent des subdivisions particulières de ces council areas.

Scotland_Administrative_Map_2009

Merci, Wikipédia.

Avant 1996, l’Ecosse était divisée en régions, elles-mêmes divisées en districts, les îles faisant l’objet, déjà, de councils indépendants, et ce depuis 1975, et encore avant, le pays de composait de comtés, comtés de villes, gros bourgs et petits bourgs. Voilà pour les grandes lignes.

Il est intéressant de noter qu’il existe d’autres divisions administratives, telles que les découpages propres à la police, toujours basés sur le découpage des régions de 1975, aux pompiers, soumis aux même traitement, ou encore à la santé et aux postes qui suivent elles des découpages beaucoup plus anciens . En général, chacune de ces zones regroupe, plus ou moins, plusieurs council areas.
Les découpages électoraux sont eux aussi assez complexes, puisque le parlement écossais reconnait 73 constituencies et huit régions à visées électorales, tandis que les élections au parlement britanniques recouvrent 59 constituencies.

Ah, et pour finir avec les subtilités administratives des Grands-bretons, sachez que le statut de « city » est reconnu, outre-Manche, par lettres patentes délivrées par le parlement. Il y a six cities en Ecosse, Aberdeen, Dundee, Edinburgh, Glasgow, Inverness et Stirling. Voili voilou.

Vous remarquerez, en zyeutant la carte ci-dessus, combien la taille des councils est variable, allant du trèèèèès grand pour les Highlands (26 119 kilomètres carrés) au trèèèès petit (55 kilomètres carrés pour Dundee city), en passant par des tailles moyennes-hautes (6 317 pour l’Aberdeenshire ou 4 727 pour les Scottish borders) ou moyennes-basses comme la Fife et ses 1340 kilomètres carrés.

Notons par ailleurs qu’en matière de densité, c’est assez rigolo. Par exemple, les Highlands, le plus grand council si vous avez bien lu ce qu’il y a ci-dessus, sont la région la moins peuplée d’Ecosse avec à peine 209 000 habitants, soit du 8 habitant au kilomètre carré. Autant dire qu’on y est tranquille et que la densité de mouton y est plus forte. Suit la région de Na h-Eileanan Siar, autrement dit les Hébrides extérieures, pas bien peuplées non plus. A l’autre bout de la chaîne, on retrouve sans surprise Glasgow City (3307), Dundee City (2648), Edinburgh City (1724) et Aberdeen City (1124) – je rappelle, à tout hasard, que la population de l’Ecosse est de 5 168 500 habitants, répartis sur 78 772 kilomètres carrés soit une densité moyenne de 65 habitants par kilomètre carré.

Publicités

2 réponses à “Une note sérieuse (pour changer)

  1. Isaac N. 15 novembre 09 à 12:27

    Hum. Je crois que tu m’as perdue paragraphe 4. Mais c’est très rigolo d’être perdue.

  2. Pierre AGERON 15 novembre 09 à 2:42

    Merci pour cette pierre dans mon jardin de géographie politique!!!
    Aux Editions du Temps, un bouquin sur la Dévolution par Par Nathalie Duclos, 160 pages, ISBN 2842744113, 09/2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :