Minute patriotique mais néanmoins culinaire

Ca fait longtemps que je n’ai pas parlé nourriture, et je sais que ça vous fait de la peine, puisque, les statistiques le prouvent, c’est en majorité pour lire des notes sur les bons petits plats écossais que vous traînez par ici. Il m’a semblé nécessaire, ce soir, de faire une petite mise au point sur le haggis, afin de tordre le cou une fois pour toutes à toutes les rumeurs traînant sur le compte du plat national.

Tranchons dans le vif, voici la recette.
Pour faire un bon haggis il vous faut :
– Une panse de brebis, de préférence vide sinon c’est sûr, ce sera dégueu, et lavée, pour les mêmes raisons.
– De la fressure de mouton – en gros, les abats suivants : foie, poumons et coeur. Faites pas les dégoûtés, vous qui mangez du boudin, des rognons, peut-être même des tripes et de l’andouillette !!!
– 3 oignons
– 250g de rognons de moutons
– 150g de flocons d’avoine
– sel et poivre
– une pincée de piment
– 150 ml de bouillon

Bon après faut tout bien nettoyer et cuire et tout et tout, si vous voulez des détails, vous en trouverez plein sur des sites de cuisine bien faits, ou je vous donnerai toutes les indications nécessaires, mais là n’est pas mon propos. Ce que je veux dire, c’est que j’entends pousser des cris de goret qu’on égorge lorsque je mentionne le haggis et le fait que c’est un plat délicieux, sous prétexte que oui tu comprends un estomac de mouton quelle horreur.

Franchement, c'est pas trop meugnon ?

Franchement, c'est pas trop meugnon ?

D’abord, l’estomac ne se mange pas. C’est comme une grosse outre qu’on fourre avant de la cuire, que l’on éventre une fois bouillie, et dont on ne mange que le contenu. Ledit contenu est certes composé d’abats (bien que de nombreux restaurants le proposent à la viande, et non aux rognons), mais n’a rien d’écoeurant – et vous écoutez pourtant quelqu’un qui a les abats en relative horreur, surtout l’andouille qui pue. Là, ça sent juste la viande bien épicée, et c’est délicieux avec de la purée de pomme de terre. Vraiment délicieux, surtout si on y ajoute une petite pinte de bière pour arroser.En fin de compte, c’est jamais qu’un genre de saucisse dont tu ne manges pas le boyau.

Ca se mange prioritairement lors de la Burns Night, le 25 janvier, lors de la fête de leur poète national Robert Burns, mais bon, rien n’empêche de s’en faire un dans un pub à chaque fois que l’on en a envie (c’est à dire dans mon cas trois fois par semaine, si je m’écoutais). Par ailleurs, parmi les Highlands games, célèbres pour le lancer de tronc, l’on trouve une épreuve de lancer de Haggis, preuve s’il en est que les écossais ne sont pas des gens comme les autres (essayez donc le lancer de boudin, pour voir).

N’écoutez pas les écossais farceurs qui vous diront que le haggis est un petit animal sauvage et craintif et vous le mangez pour ainsi dire en entier… d’abord, comme je le disais précédemment, on n’en mange pas l’enveloppe (il existe même des haggis dont l’outre est en plastique, mais on y perd, franchement !), et je connais peu de bête qui aient l’intérieur en hachis avec des oignons.

Wild_Haggis

Ensuite, c’est aussi bête de croire au haggis qu’au dahut (certains se reconnaîtront, eheh). La page Wiki dédiée au Haggis présente de nombreux éléments à mourir de rire (le haggis, tel le dahut, aurait des pattes plus courtes que les autres le faisant tourner en rond dans la montagne, mais dans d’autres versions, il n’aurait que trois pattes… par ailleurs, ne plaisantons pas trop, selon un sondage du sérieux Guardian, un tiers des américains interrogés croiraient à la légende du haggis sauvage, ce qui prouve qu’il y a peut-être un fond de vérité…).

Publicités

10 réponses à “Minute patriotique mais néanmoins culinaire

  1. BS 16 juin 09 à 10:49

    HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! Le haggis c’est trop boooooooooon !

    (faut absolument que j’aille faire un tour dans cette fameuse épicerie vers Répu, moi, ça me manque trop)

  2. Isaac N. 17 juin 09 à 11:33

    Ah tiens des flocons d\’avoine j\’aurais pas dit.

    Sinon, ouiii, à Répuuuuu!

  3. Chabichou l\'Insomniaque 17 juin 09 à 12:02

    Attends, le haggis, ça n\’existe pas non plus ??? Tu m\’auras vraiment fait croire n\’importe quoi !!!

  4. Mandragore 17 juin 09 à 1:50

    désolée mais moi, rien que de voir la photo et de penser à ce qu’il y dedans… non, franchement, c’est pas possible. Je précise que je refuse de manger tout ce qui ressemble à des abats, y compris le boudin noir, en temps normal… peut-être que je me prive d’un mets délicieux mais, c’est comme les escargots, c’est psychologique.

  5. Nathalie 18 juin 09 à 7:36

    Il faut reconnaître que ça a un aspect surprenant, mais que ton article donne envie de goûter. Et puis, c’est vrai, quand on mange de l’andouillette ou des boudins, pas la peine de faire de chichis!
    En tout cas, le haggis sauvage avec ses cheveux hippies, il est adorable…

  6. Mariette 18 juin 09 à 8:29

    BS > Je te reconnais bien là va !
    Isaac > C’est pour caler, faut que ça tienne au corps dans ces pays là !
    Chabichou > Non non, voyons, c’est vrai, ça existe. Comme le dahut, tu sais.
    Mandragore > Boh, je dirais pas que c’est un « mets délicieux », c’est un peu trop délicat pour un hachis de viande servi avec des patates… mais je retiens, je te préparerai autre chose quand tu viendras…
    Nathalie > C’est tout à fait, c’est plus moche que mauvais… quant au haggis hippie, je l’ai vu à Glasgow, alors, ça doit être vrai hein…

  7. BS 23 juin 09 à 6:33

    Oui et puis il était au musée, le haggis. Et si il était au musée, c’est que c’est vrai, c’est bien connu.

  8. Raoul 20 octobre 09 à 11:40

    Un truc de dingue… Je cherche une image pour le Haggis. Je tape « Haggis » dans google, et la première image qui sort me renvoie ici.

    Tu es devenue ZE référence en matière de viscères de brebis. La claaaasse !!!

  9. Siboneyy 27 octobre 09 à 4:37

    Hmmm fichtre, je dois me sentir flattée ?
    Dis-moi, que deviens-tu ???

  10. valerie 23 janvier 10 à 3:54

    Nous sommes invités ce soir pour manger cette… ce… du haggis (mais nos amis nous ont précisés qu’il y aurait une alternative!) et j’ai voulu jeter un oeil à ce que c’etait! Merci pour cette page édifiante qui, si elle n’a pas suffit à nous enthousiasmer à l’idée du repas de ce soir, nous aura en tout cas bien fait rire!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :