Retour de weekend

Comme vous n’avez pas pu ne pas le remarquer, ce weekend était le weekend de Pâques. Et que faisais-je, ce long weekend (quatre jours, QUATRE !) ? Eh bien comme je l’annonçais il y a un mois, je suis partie en expédition dans l’île de Mull avec l’Homme.

Pensez bien, comme nous avons ramené assez de photos pour publier un guide touristique détaillé des lieux, je vais vous faire un compte-rendu détaillé par le menu, qu’à la fin vous n’en pourrez plus des montagnes, de la mer et des macareux. Mais comme il se fait tard ce soir, que je ne me suis pas encore bien remise de ces quatre jours en plein air, et que j’ai encore deux épisodes de « Rome » qui m’attendent, je vais juste vous faire une petite introduction. Ca s’appelle ménager le suspense.

L’île de Mull (alors pour les non anglophones et ceux que ça préocuppe, ça ne se dit pas Moule, ça ne se dit pas Mule, ça se dit Meule, mais avec un « eu » léger, genre vous êtes du sud) est une fort grande île située à quelques miles des côtes écossaises. On y accède par un ferry qui part d’Oban, charmant petit port situé à trois heures de Penicuik.

Comme vous pouvez le voir, niveau climat, ça partait plutôt mal.

Comme vous pouvez le voir, niveau climat, ça partait plutôt mal.

Moins de 3 000 habitants vivent dans l’île, mais je pense qu’on trouve dix fois plus de moutons (surtout en cette saison, où ça grouillait d’agneaux, je vous dis pas, moi qui n’avais jamais vu un agneau de ma vie, j’ai fait le plein de cromeugnons ce weekend). Il y a peu de routes; l’une d’elle fait le tour de l’île et est presque exclusivement à une seule voie, ce qui promet pas mal de rigolade pour les conducteurs, coincés à flanc de montagne et bloqués par les moutons.

Au programme :

L'île de Staffa

L'île de Staffa

Des abbayes en ruines

Des abbayes en ruines

... de la montagne !

... de la montagne !

Et des bêtes !

Et des bêtes !

Publicités

6 réponses à “Retour de weekend

  1. Chabichou l'Insomniaque 15 avril 09 à 2:54

    Et pendant ce temps expirait Maurice Druon… Dis-moi l’Ecosse, toutes ces belles photos, on aurait presque envie de venir y faire un tour, le bonnet de Pâques, j’en rêve, il fait beaucoup trop chaud à Lyon ! Bien sûr que c’est ironique, tu crois pas que je le dirais sérieusement…

  2. Chabichou l'Insomniaque 15 avril 09 à 2:55

    Et demain je pars à Milan, où il pleut. Bisous tout le monde.

  3. Rootli 15 avril 09 à 9:17

    Ohhh des macareux j’en veux j’en veux !
    J’ai quand meme reussi a ne ramener d’Ecosse l’ete dernier qu’une peluche de macareux qui fait ‘meuhhhh »
    (on notera les rimes en « e »)

  4. camille 15 avril 09 à 10:50

    Moi, j’aime mieux les moutons.

  5. maman 15 avril 09 à 10:56

    vite, vite, la suite !!

  6. Siboneyy 15 avril 09 à 10:10

    Xa> Oui bon ben il est mort, voilà quoi. Ton ironie passe sur moi comme la pluie écossaise sur les ailes d’un macareux… Bon Milan !

    Rootli> AH ben bravo. C’est original, ça, un macareux qui fait meuh.

    Camille> Ou les baudets du Poitou 😀

    Maman> Oui oui ça vient !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :