Le samedi, c’est calories

C’est pas parce que j’aime pas les chips au vinaigre que je suis pas quelqu’un de bien et que je n’aime pas les trucs bons et gras etc. Aujourd’hui donc, j’ai décidé de prendre mon destin en mains et de faire mon premier cheesecake. Au chocolat, tant qu’à faire, pasky faut pas se priver.
Il s’avère que c’est une tuerie. Alors pour la tuerie, il te faut :

200 g de biscuits secs – genre, tu peux prendre des cookie, des petits Lu, des spéculoos, fais-toi plaisir. Moi j’ai pris un truc pas trop sucré parce qu’avec le reste, ça finirait par être écoeurant.
600 g de fromage frais – alors dans les recettes trouvées ici, on me dit « type Philadelphia ». Après vérification et réalisation de la recette, c’est comme du Saint Moret en fait. Faut juste que ça soit pas trop salé. Y en a qui mettent de la ricotta.

p1010027

100 g de beurre
200 g de chocolat – veinard que tu es, tu as du vrai chocolat Pâtissier, pas une sous-merdouille qui fond mal et grumelle.
3 cuillers à soupe de crème
75 g de sucre en poudre
3 oeufs

D’abord tu préchauffes ton four à 180 degrés, comme ça c’est fait.
Ensuite, tu réduis les biscuits en poudre, genre tu les mets dans un sachet en plastique hermétique, tu fermes, et tu écrases au rouleau. Fais gaffe à bien fermer ledit sachet, sinon tu vas rire. Fais gaffe aussi à bien en chasser l’air avant de fermer, sinon, ton sachet explose et tu te redécores ta cuisine avec de la poudre de petit Lu. Quand tu as bien écrasé ajoute le beurre fondu et malaxe. Je vais pas te cacher qu’il faut y aller avec les mains, la cuiller en bois marche pas. T’inquiètes c’est rigolo, tu peux même te lécher les doigts après (pas pendant, c’est sale). C’est vaguement écoeurant cela dit, c’est quand même du beurre cru hein. Si tu es gourmet, rajoute une cuiller de crème. Tant que tu as les mains sales, profites-en pour étaler cette préparation au fond d’un moule à manqué avec fond amovible (sinon t’auras l’air bien bête au moment de démouler). Tasse bien, faut que ça fasse une couche bien uniforme.

p1010024

Ensuite c’est facile. Tu fais fondre le chocolat, genre dans un bol posé sur une casserole d’eau bouillante. C’est facile même moi j’y arrive.
Tu fouettes le fromage frais et la crème; manuellement c’est encore comme ça que ça marche le mieux. J’ai essayé au blender, c’était un fiasco. Il faut que ce soit bien onctueux.

p1010029

Tu fouettes, tu fouettes, tu ajoutes le sucre, pis les oeufs, pis le chocolat fondu. Ca sent bon, c’est crémeux, tu as envie de lécher la casserole (ne mens pas, tout le monde fait ça). Tu verses sur la couche de Petits Lus, puis tu enfournes pendant environ une heure. Laisse bien refroidir à la sortie du four, puis démoule. Si ça craquèle, dommage, c’est moche. N’empêche, c’est super bon, même si c’est moche.

Ah par contre, avant de manger ça, fais-toi juste un bouillon de poule, ou des carottes bouillies, ou une courgette vapeur. Parce que c’est quand même bien consistant comme dessert, et du coup outre la crise de conscience qui va te saisir parce que chaque bouchée équivaut à la ration calorique mensuelle d’un petit soudanais (évite d’inviter des amies qui pinaille sur les calories, elles vont pas aimer), c’est la crise de foie que tu risques. Si tu aimes en rajouter, c’est génial avec de la crème fraîche.

Publicités

19 réponses à “Le samedi, c’est calories

  1. Nathalie 29 mars 09 à 12:26

    Un peu intimidée, j’ose cependant te laisser un commentaire pour te remercier cent mille fois de cette idée de gâteau que je vais m’empresser de mettre en application (en y supprimant les œufs pour éviter toute allergie intempestive). Les chartistes et la nourriture, c’est quand même une grande histoire d’amour… (le séminaire de dialectologie de Françoise V délocalisé en Corrèze cette fin de semaine en fut une preuve supplémentaire, on a passé plus de temps à table qu’en archives…).

  2. Chabichou l'Insomniaque 29 mars 09 à 3:22

    Avec Françoise V, rien d’étonnant… Cela dit je l’aurais fait nature, moi, ce cheesecake, je sais pas pourquoi, avec un nappage confiture ou caramel… C’était mon petit déjeuner, à NY, boutique en bas de l’auberge, une petite vieille et son apprentie qui ne savait pas faire marcher une machine à expresso… Je changeais de nappage chaque matin, c’était le bon temps, maintenant j’habite une ville de sauvages et passe chaque jour 6h en amphi à écouter parler des huîtres.

  3. Isaac N. 29 mars 09 à 6:00

    Un jour je te raconterai les scones comme à London tiens. Surtout avec la crème appropriée et la confiture.

  4. Chabichou l'Insomniaque 30 mars 09 à 12:45

    « Tu fouettes, tu fouettes » : On te reconnais bien là…

  5. Siboneyy 30 mars 09 à 9:51

    Oh bonjour Nathalie !
    Oui j’ai remarque cet amour du chartiste pour la table. C’est pendant ces trois annees a l’Enc que mes amies et moi avions institue le « diner de filles », plus ou moins regulier, ou il s’agissait 1-de parler de trucs de filles bien sur, mais surtout 2- de tester des recettes. C’etait bien chouette, et ca me manque un peu (meme si j’ai pas a me plaindre ici, je mange plutot bien, et surtout, je ne suis pas la seule a cuisiner, youhou).
    Les oeufs donnent un peu de consistance mais je suppose que tu dois avoir mille trucs et astuces pour les remplacer ?
    Dernier truc : il se bonifie avec les jours !

  6. Siboneyy 30 mars 09 à 9:53

    Xa > Huhu, on sent que tu cherches desesperement un moyen d’exorciser Lyon, toi… Ouais, des huitres, ca les decrit bien.
    J’ai longuement hesite a le faire nature et pour tout te dire, je pense que le prochain ne sera pas au chocolat (ca fait beaucoup, 600g de fromage et 200g de chocolat.
    C’est juste que j’avais cette tablette sous la main et que voila.
    Avec des framboises, ou des fruits, aussi, non ? T’en penses quoi ?

    Je note que des que je cause de bouffe, ca commente a mort. Je vais peut-etre faire de ce blog un blog gastronomique.

  7. Siboneyy 30 mars 09 à 9:57

    Isaac > Oh oui, racoooooonte !

  8. Siboneyy 30 mars 09 à 9:57

    Xa > Ah. Ah.

  9. BS 30 mars 09 à 9:29

    Han ouais, les dîners de filles, c’était bien… ça me manque aussi, vachement, tiens.
    Ça me fait aussi penser qu’on a des repas historiques à faire… « pour réviser », bien sûr.

    (J’angoisse un peu de faire ce cheesecake quand même, je dois te l’avouer)

  10. BS 30 mars 09 à 9:33

    (Je proteste d’ailleurs vivement contre l’amibe qui me représente dans la case de droite. Elle est vachement moins belle que les autres. Et elle a des pattes de poulet.)

  11. Siboneyy 30 mars 09 à 10:01

    Pourquoi tu angoisses ?
    Parce que c’est indécent de chocolitude ou parce que ça a l’air plein de trop de trucs ?
    C’est vraiment un rendement qualité/prix démentiel. Enfantin, un gosse de 5 ans le ferait. et 3 jours après, l’Homme te dit « oh. Mais il est encore meilleur qu’hier. »
    Le gâteau qui devient plus bon quand il est plus vieux; le rêve.

  12. Siboneyy 30 mars 09 à 10:04

    Oui d’ailleurs ces amibes, comment que vous les choisissez ?
    En tant que maîtresse de ces lieux, fort peu portée sur la culture amibe, j’ai choisi une image de bon goût ( = de moi). Mais vous, qui commentez à l’abri des images de petites béîtes, comment les choisissez-vous ? Je suis curieuse. Vous sont-elles attribuées aléatoirement ?

  13. Chabichou l'Insomniaque 31 mars 09 à 6:28

    Ricotta-citron, je dirais, comme l egâteau d’Adeline.

  14. Chabichou l'Insomniaque 31 mars 09 à 6:33

    Moi j’ai pas choisi la chose verte qui me représente, en fait?. Mais je l’aime bien.

  15. Benjamin 31 mars 09 à 9:30

    Ah, Mariette, un jour, il faudra que je te fasse mes brownies. Même qu’ils en parlent encore au MAE, c’est dire…

  16. Siboneyy 31 mars 09 à 9:57

    Benjamin > Je VEUX !
    En mai, séance brownies !

  17. BS 1 avril 09 à 9:53

    Ben je sais pas. Non, effectivement, ça n’a pas l’air si dur que ça mais… ça a l’air vraiment plein de plein de trucs, quand même. Mais j’essaierai.
    Quand à l’amibe ben NON, figure-toi qu’on ne les choisit pas et qu’elles nous sont attribuées de manière complètement aléatoire. Là est tout le problème, je croyais que c’était toi qui les distribuais, en fait.

  18. Siboneyy 1 avril 09 à 9:58

    Eh ben non.
    D’ailleurs je viens de constater qu’elles changent d’un message a l’autre.
    Je vais aller regarder ca de plus pres mais je doute pouvoir faire quoi que ce soit.
    Wordpress est cool mais il y a des choses bizarres (les icones donc, et la gestion des photos et des albums, trop naze).

  19. Pingback: La 100ème !! « Alice in Aussie land

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :