Gourmandises

Il est temps que nous causions nourriture.

Avant mon départ, lorsque j’annonçais que je partais quelques temps en Ecosse, j’attendais deux réactions de la part de mes interlocuteurs :

1- « Ah ben le beau temps va te manquer ! » (déclinable sous pas mal de formules).
2- « Ma pauvre, tu vas regretter la nourriture française, ces anglais sont pas fichus de manger correctement… »*.

Le temps, je vous en ai déjà un peu parlé – j’y reviendrai prochainement d’ailleurs, il y a plus a en dire qu’on ne le croit.

La nourriture est un vaste sujet compliqué dont je ne me lasse pas de découvrir de nouveaux aspects, et qui me demandera bien plus qu’une note. Dans les notes à venir (j’ai l’impression de présenter un cycle de conférences là … « Au programme de notre cycle « Piteuses pitances a Edimbourg »…) je vous parlerai du Haggis, bien sur, mais aussi des chips, des distributeurs, des supermarchés, des yaourts nazis, des 5 fruits et légumes frais, de l’obsession diététique, de l’obsession diététique qui ne fonctionne de toute évidence pas, des cream eggs et autres délicieuses horreurs, du pain, des emballages plastiques, des pâtisseries et douceurs dont on ne se lasse pas, du porridge, des végétariens, du monde merveilleux des sandwichs, et bien entendu des Baked Potatoes (pour faire plaisir a Sophie et aussi parce qu’on n’a pas invente mieux depuis la roue et le feu).

Sur ce, je retourne me faire un thé (eh oui, je me suis coulée dans le moule ni vue ni connue).

*A noter que les plus originaux risquent un « Ah tu vas voir le monstre du Loch Ness » ou un « Hmmm tu nous diras ce qu’on trouve sous les kilts ».

Publicités

3 réponses à “Gourmandises

  1. pseudojune 7 mars 09 à 3:55

    Ouééé les patates y a que ça de vrai !
    La nourriture anglo-saxonne, c’est des tentations qui se mangent ; c’est addictifs aussi, plus tu en manges, plus tu en veux. Ca peut être aussi réconfortant. Ce soir, après les 5 restos de la semaine, je me suis contentée d’un bagel grillé au beurre salé, et d’un grand verre de lait. Bah ça fait du bien 🙂

  2. Pierre 8 mars 09 à 2:54

    Ah non je m’insurge. Les cream eggs, c’est pas possible.

  3. Mariette 8 mars 09 à 1:41

    Ju > Ooooh un bagel ! Ca me fait envie là tiens… ils en ont pas des masses des bagels ici.
    Pierre > Je suis d’accord. J’en ai regoûté un hier, pour être sûre. Ca allonge les dents et ça te décolle le palais tellement c’est sucré. En plus ça a l’effet Monchéri, ça te coule sur le menton si tu fais pas gaffe. Berk. Heureusement qu’ils arrêtent à Pâques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :