Petit précis d’entomologie à l’usage des vacanciers (2)

Dans ma note précédente, je vous ai bien eus. Je vous ai fait croire qu’on pouvait trouver des parades contre les midges. Eh ben c’est pas vrai. Ah ah.

Certes, l’on peut essayer, si l’on souhaite survivre dans cet environnement hostile, de comprendre le mode de vie de Mme Midge. Mme ne sort que quand la lumière est faible – aube, crépuscule, journées où les nuages sont bas -, le vent inexistant, la pluie pas trop forte, le froid clément, les lieux pas trop secs. Autrement dit, en Écosse, c’est pas gagné. Celui qui décide de partir en randonnée, mettons, dans les Highlands en Août, a à peu près une chance sur une de finir dévoré (bilan de ma semaine : un peu plus de cent vingt piqûres visibles). L’application d’anti-moustiques n’a aucun effet. Les boutiquiers locaux n’essayent même pas de vous appâter à coup de produits soi-disant miracle, et préfèrent t’avouer tout-de-go qu’il n’y a rien à faire. Il existe bien un produit à base de DEET, légèrement toxique. Une idée répandue veut aussi que la crème hydratante Skin so Sof d’Avon fasse des merveilles, les midges étant rebutés par son odeur – c’est d’ailleurs LE produit le plus répandu dans les magasins de randonnée ou dans les campings le long du WHW ; la rumeur veut même que l’armée écossaise l’utilise ! A dire vrai, je ne suis que partiellement convaincue. Certes, l’application semble limiter la piqûre, mais pas la pose du moustard sur ta peau (en gros, il atterrit et reste enlisé dans la couche graisseuse laissée par la crème, c’est assez dégoûtant quand tu réalises que trente bestioles sont collées sur ton avant-bras) ; mais je déconseillerais vivement d’appliquer ce produit un tantinet agressif sur le visage – pour ma part, j’ai enflé et rougi, pour un effet sexy du tonnerre.

Les piqûres, quant à elles, sont assez désagréables, encore que les effets varient d’un sujet à l’autre ; chez moi, elles sont indolores sur le moment, forment un petit point rouge sombre pendant une journée, et si certaines disparaissent rapidement, la plupart enflent et démangent le surlendemain, et pendant deux ou trois jours. Certaines gratouillent simplement, d’autres prennent des proportions purement monstrueuses et rendraient fou un taureau. Au bout de trois jours, ça passe, et les bouffioles immondes disparaissent au bout d’une semaine.

Je dois avouer que l’on facilement verser dans l’hystérie la plus complète lorsque, quoique l’on fasse, où que l’on aille, on est attaqué de toutes parts par ces engeances infernales (comme dit un proverbe de l’île de Raasay, un midge de tué, c’est cent midges qui viennent aux funérailles). Puis l’on se lasse. On se lève, on soupire devant l’étendue du danger qui nous attend à la sortie de la tente, on enfile les vêtements les plus couvrants que l’on possède (c’est encore la solution la plus efficace : pantalon long, manches longues, filet de tête – on rit dix minutes en disant « pas question », mais on change vite d’avis…), et puis on la ferme, en attendant que le vent se lève, et l’on essaye de philosopher comme les écossais, qui préfèrent voir les midges comme les gardiens des Highlands, qui mieux que la pluie savent tenir les touristes à distance respectable. On essaiera de s’en souvenir…

PS : il existe, pour les mois d’été, un… bulletin météo des midges ! Ça se trouve à cet endroit, et il y a même un blog

Publicités

7 réponses à “Petit précis d’entomologie à l’usage des vacanciers (2)

  1. BS 18 novembre 08 à 7:57

    Tu crois que ça explique l’avertissement sur le Bull que nous avions rencontré ?
    Bull + Midges = Danger ?

  2. Siboneyy 18 novembre 08 à 8:08

    Je n’avais pas pensé à ça… mais c’est plausible ! Cela dit, je pense que pris indépendamment, les deux espèces sont redoutables !

    Ne t’inquiète pas, par ailleurs, les prochaines notes évoqueront notre périple.

  3. Pukka 23 novembre 08 à 5:34

    Boh, c’est pas si terrible que ça les midges

    (mouf mouf)

    Je dis, il faut essayer sans se laver DU TOUT. On verra bien s’ils viennent toujours.

  4. Pukka 23 novembre 08 à 5:35

    hééé mais elle est trop bien ma bête!

    Elle change ou pas?

  5. Pukka 23 novembre 08 à 5:35

    Tiens non.

    Comment elle est choisie?

    (quoi, va travailler?)

  6. Pukka 23 novembre 08 à 5:36

    Elle est mieux que celle de BS, en tout cas. Elle a l’air d’une kikoo lol de collège, la sienne. Version pouffe.

  7. Siboneyy 6 décembre 08 à 12:02

    T’as raison, elle est pas kikoo lol, la tienne.
    Plutôt mdr-rotfl.
    Non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :